Cahier des plaintes & demandes

Míriel

Section Moderator
M&BWBWF&S
Best answers
0
Bonjour Nawari,

J'ai commencé ma partie en suivant la quête principale puis je dois bien avouer que je suis parti en totale liberté faire ma vie sur la carte, du coup j'en suis à plus de 65 heures sur ma partie et je n'ai toujours pas terminé celle-ci. :grin:

Je pense qu'il serait bien qu'il y ait des quêtes "marchand", des quêtes "gang", des quêtes "intrigues politiques", etc.
Il y a de nombreuses quêtes pourtant, j'ai escorté des caravanes, livré des marchandises, protégé des personnes, servi de "diplomate", il faut parler avec les personnages qui possèdent un point d’exclamation sur leur profil. Même en ville tu peux parler avec des voleurs et déclencher des bagarres dans une ruelle, après tout dépends de ce que l'on considère comme une quête.
Comme je l'ai dit plus haut, Mount and Blade étant un type de jeu dit "bac à sable",j'ai donc abordé Bannerlord de cette façon, je ne sais vraiment pas quand je continuerai la trame principale en vérité ... :oops:
 

Le Horla

Recruit
Best answers
0
Question :
Il est vrai que la jauge "influence" dans Bannerlord est de la plus grande importance. Mais j'ai remarqué qu'être marchand et aider les marchands, gagner beaucoup d'argent, faire des cadeaux aux puissants, ne semblaient pas jouer sur l'influence, je me trompe ou le jeu n'a-t-il pas pris en compte l'émergence de l'influence politique de la "bourgeoisie" ?
Le truc c'est que l'influence ne sert qu'aux nobles dans le jeu. C'est utilisé pour créer une armée, attribuer les fiefs, voter les lois. Donc si t'es pas anobli, l'influence dans le jeu te servira à rien.

Après on pourrait imaginer un personnage noble mais qui ne s'occupe pas du militaire. Ce serai délégué à un compagnon, et toi tu t'occupes de faire des affaires, des intrigues politiques, et ainsi de suite.

Avoir dans le développement du jeu ce qui arrivera.
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Le truc c'est que l'influence ne sert qu'aux nobles dans le jeu. C'est utilisé pour créer une armée, attribuer les fiefs, voter les lois. Donc si t'es pas anobli, l'influence dans le jeu te servira à rien.

Après on pourrait imaginer un personnage noble mais qui ne s'occupe pas du militaire. Ce serai délégué à un compagnon, et toi tu t'occupes de faire des affaires, des intrigues politiques, et ainsi de suite.

Avoir dans le développement du jeu ce qui arrivera.
Ce serait idéal de ne participer qu'aux combats essentiels arrivés à un certain niveau. Les compagnons peuvent déjà faire beaucoup, mais ils ne pourront jamais prendre d'initiatives stratégiques à notre place. Mais ce serait idéal ce que tu dis qu'ils aient des attributions supplémentaires. Je n'ai pas encore bien compris à quoi servait le gouverneur ? Tu le sais ?
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Bonjour Nawari,

J'ai commencé ma partie en suivant la quête principale puis je dois bien avouer que je suis parti en totale liberté faire ma vie sur la carte, du coup j'en suis à plus de 65 heures sur ma partie et je n'ai toujours pas terminé celle-ci. :grin:



Il y a de nombreuses quêtes pourtant, j'ai escorté des caravanes, livré des marchandises, protégé des personnes, servi de "diplomate", il faut parler avec les personnages qui possèdent un point d’exclamation sur leur profil. Même en ville tu peux parler avec des voleurs et déclencher des bagarres dans une ruelle, après tout dépends de ce que l'on considère comme une quête.
Comme je l'ai dit plus haut, Mount and Blade étant un type de jeu dit "bac à sable",j'ai donc abordé Bannerlord de cette façon, je ne sais vraiment pas quand je continuerai la trame principale en vérité ... :oops:
J'aurais du préciser, lorsque je parle de quête, ce sont des quêtes à épisode, avec une histoire, des intrigues, comme on peut le voir dans d'autres jeux, et comme Warband Wikings était construit, on y perd temporairement un peu de liberté, mais ça donne du charme et du plaisir à jouer en plus. Voilà, j'espère que je suis plus clair.
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Bonjour Nawari,

J'ai commencé ma partie en suivant la quête principale puis je dois bien avouer que je suis parti en totale liberté faire ma vie sur la carte, du coup j'en suis à plus de 65 heures sur ma partie et je n'ai toujours pas terminé celle-ci. :grin:



Il y a de nombreuses quêtes pourtant, j'ai escorté des caravanes, livré des marchandises, protégé des personnes, servi de "diplomate", il faut parler avec les personnages qui possèdent un point d’exclamation sur leur profil. Même en ville tu peux parler avec des voleurs et déclencher des bagarres dans une ruelle, après tout dépends de ce que l'on considère comme une quête.
Comme je l'ai dit plus haut, Mount and Blade étant un type de jeu dit "bac à sable",j'ai donc abordé Bannerlord de cette façon, je ne sais vraiment pas quand je continuerai la trame principale en vérité ... :oops:
De toute façon la trame principale s'arrête à une certaine date sans prévenir te disant que tu n'as pas le temps de la finir. Ce qui est un peu fou, parce qu'à aucun moment c'est précisé quand tu prend la quête. J'ai lu sur un forum en anglais que c'était un bug que Taleworld tentait de réparer tant bien que mal, mais ça parait compliqué. Bref, c'est pas au point... En bref, arrivé à une certaine date dans le jeu, tu reçois régulièrement un message "quest failed : you couldn't finish the quest in 10 years" "Quête brisée, vous ne pourriez pas terminer la quête en 10 ans". Et le message revient régulièrement...
 

Míriel

Section Moderator
M&BWBWF&S
Best answers
0
Plus je consulte les remontées de joueurs et plus il s'avère que de nombreuses parties du jeu sont encore incomplètes.
Je garde à l'esprit que c'est un EA et que beaucoup de choses devraient encore évoluer.
N'hésitez pas à remonter tout ça ici.
Concernant les quêtes suivies, oui maintenant que tu précises, je n'en ai pas rencontré hors trame principale, ce serait un vrai plus je suis d'accord avec toi.
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Plus je consulte les remontées de joueurs et plus il s'avère que de nombreuses parties du jeu sont encore incomplètes.
Je garde à l'esprit que c'est un EA et que beaucoup de choses devraient encore évoluer.
N'hésitez pas à remonter tout ça ici.
Concernant les quêtes suivies, oui maintenant que tu précises, je n'en ai pas rencontré hors trame principale, ce serait un vrai plus je suis d'accord avec toi.
Autres petites critiques : il y a des longueurs, je comprends qu'il y ait un équilibre à respecter entre les joueurs et les lord pnj, j'explique :
- pour améliorer un château, soit je m'y prends très mal, soit vraiment c'est très long, soit je ne comprends pas tout. Si j'ai bien compris, pour faire avancer les travaux d'amélioration, il faut d'une part une "loyauté à 50" et d'autre part, il faut attention à la jauge "nourriture aussi", "militien", et "prospérité", ne devrait-il pas y avoir au moins deux ou trois fils de "construction" afin de ne pas sans arrêt changer les réglages ? (peut-être le temps se réduit-il beaucoup en montant le skill "Steward" (je suis à 71, et c'est encore très long)
- je n'ai pas bien compris l'intérêt du gouverneur, apparemment c'est un compagnon qui devrait avoir un skill "steward" conséquent, or je n'ai pas trouvé ce type de compagnon, pourtant ça serait un plus évident, qu'en pensez-vous ? Peut-être existent-ils mais sont ils difficiles à trouver ? (ça pourrait être l'objet d'une jolie quête, trouver la "guildes des constructeurs de chateau" avec les compagnons adéquates.
Oui c'est un EA, c'est vrai. Dans l'un des patchs ils indiquent qu'ils ont réglé le problème de "failure quest" pour la quête principale, mais peut-être faut-il recommencer la quête depuis le début avec un nouveau personnage (je joue avec la même héroïne depuis le début, oui mon héro est une femme) pour que ça marche ?
Après tout ça, ça tourne de mieux en mieux je trouve de patch en patch. Ils l'ont sorti peut-être un ou deux mois trop tôt, dommage, encore un coup des "commerciaux" !!! On ne devrait jamais taper sur les développeurs mais sur les commerciaux, ce sont eux qui pourrissent un jeu !!
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Il serait souhaitable :

En résumé :
- plus de clarté dans le développement des villes,
- mieux visualiser les relations entre factions, entre Seigneurs, entre Clans,
- mieux visualiser ce qui agit sur les relations, mieux comprendre, pourquoi la paix ? Pourquoi la guerre ?
- plus de possibilité diplomatique pour agir sur la paix et sur la guerre, et surtout, plus de clarté,
- plus de possibilité pour les marchands et les gangs d'avoir de la renommée et de l'influence pour agir sur la paix et la guerre,
- mieux comprendre comment agir sur la paix et la guerre. Plus de possibilités diplomatiques pour agir sur la paix et la guerre.

Avoir des objectifs variables pour gagner le jeu :

- avoir obtenu un pourcentage de la carte par exemple avec une faction précise,
- avoir obtenu un pourcentage du commerce sur la carte (ou avoir fait fortune 100000000 dinars par exemple et réussi plusieurs mariages avec son clan),
- avoir imposé une paix durable pendant X années entre toutes les factions,
- avoir réussi à devenir l'Empereur et avoir réussi à unir par la force toute la carte,
- avoir réussi une grande quête à suivre (de type RPG) avec au bout une récompense du jeu,
- avoir réussi à rejoindre un gang et à le faire prospérer sur X villes...

etc. permettrait d'expliciter les règles du jeu... et d'avoir des objectifs explicites comme l'on peut avoir dans ce type de jeu.
Il semble que la base est là. Mais que ce qui manque avant tout, c'est plus de clarté, on ne comprend pas bien comment ça fonctionne et comment on peut agir.
Plus de jauges, plus d'outils pour comprendre, c'est tout ce qu'il faut.
Plus d'objectifs aussi pour gagner ou perdre.
Avec ça, nous aurions un super jeu !

voilà,

bon courage à vous,
 

Karl_Magnus

Sergeant
Best answers
0
Avoir des objectifs variables pour gagner le jeu
J'vais t'expliquer ici, ce sera moins chiant d'écrire en français qu'en anglais.

Oui, le jeu à beaucoup de développement à faire au niveau des quêtes, mais à la base, Mount and Blade, c'est pas supposé être un jeu avec une fin de partie au moment où t'as rempli un check-list de missions. Et sincèrement, j'espère que ça deviendra jamais un truc comme ça, et je crois que c'est le même sentiment que partage le reste de la vieille communauté qui a passé tellement d'heures à jouer aux premiers jeux.

Tu voudrais trop que ce soit comme un autre jeu, mais les fans détestent déjà le concept d'avoir une quête principale forcée sur le joueur. Le principe d'un sandbox, c'est justement de ne pas avoir un objectif de fin de jeu précis. Tu fais comme tu veux, tu développes ton personnage de plusieurs façons dans un système auto-suffisant. À un certain point, oui ça peut devenir redondant, les premiers jeux M&B l'étaient en bonne partie, mais certains d'entre nous voudraient quand même ajouter une dimension au deuxième sans le transformer justement en quelque chose d'autre qu'un titre Mount and Blade.


De c'que j'ai cru comprendre, le but des développeurs est de créer un système générationnel où éventuellement tu prends la place de ton héritier après que ton personnage principal décède. Il y a des quêtes à retravailler, des quêtes à ajouter, un système de relation à retravailler, la IA, un tas de contenu et de mécaniques qui sont pas encore présents ou à retravailler dans le jeu. Du coup, pour l'aspect du manque d'info dans l'interface utilisateur, les menus, etc. Ouais, t'as raison, c'est pas encore là, mais les développeurs le savent, ils en sont conscients et c'est pas qu'ils veulent pas faire tout ça, mais y'a un tas de monde qui ont des problèmes techniques et ils sont concentrés à travailler sur les crashs et les performances du jeu parce qu'en ce moment, le jeu demande beaucoup trop des PC des joueurs.

En gros c'est ça.


Si tu veux y ajouter un scénario avec des objectifs précis, bah t'auras les mods, j'imagine, mais le jeu de base devrait s'en tenir à être un environnement assez épuré, sans être totalement vide (et tout le monde est d'accord qu'en ce moment c'est plutôt vide, mais c'est normal).
 
Last edited:

Nawari

Recruit
Best answers
0
Merci pour cette sympathique réponse.
Je ne veux absolument pas participer à mettre la pression sur les développeurs, car je sais à quel point c'est horrible d'écouter tous les joueurs jamais contents.
Donc tout ce que je dis, il ne faut pas le prendre au pied de la lettre, même quand je dis des horreurs !
Je comprends parfaitement le concept du jeu. Si au bout de cette aventure de développement du jeu, vous arrivez à un système de stratégie et de gestion très complexe, je serai très heureux, j'aime quand ce n'est pas facile de trouver un équilibre.
Plus qu'à donner une série de mission je pensais plus à donner une série de suggestions aux joueurs en début de partie, après chacun fait ce qu'il veut, mais ce serait juste des pistes (ou des défis) que les joueurs peuvent tenter d'atteindre ou pas comme "parvenir à pacifier la relation entre les factions pendant un an" (ce qui je pense relèverait de l'exploit dans ce jeu, c'est aujourd'hui quasi impossible tellement il est difficile de comprendre pourquoi une guerre se déclenche, j'ai cru comprendre que parfois, la seul solution serait d'éliminer certains Rois trop cruels et ambitieux qui semblent en vouloir toujours plus, mais je ne suis pas sure de ça), ou suggérer aux joueurs "développer votre commerce sur toute la carte dans chaque cité", simplement je pensais à quelques récompenses imprévisibles arrivant parfois lorsque, même sans le faire vraiment exprès, on aurait réussi "l'impossible". Je ne sais pas si tu me comprends, ces "petites récompenses dont parleraient les joueurs entre eux parce que ce serait le "Graal", le truc pas normal, un truc qui se déclencherait que très rarement parce que très difficile à atteindre, à construire, à faire, etc. Ça fonctionnerait un peu comme des "succès" que l'on obtiendrait des fois plus par hasard ou par chance que parce que l'on aurait vraiment voulu l'obtenir.
Mais je comprends le principe du bac à sable, et le système de "succès" ne va pas contre, au contraire.
 

Míriel

Section Moderator
M&BWBWF&S
Best answers
0
Bonsoir Nawari,

Je rejoins la réponse de Karl_Magnus, la franchise est avant tout axée sur le concept de bac à sable.
Pas d'inquiétude, juste de la patience, à la fin de l'early acces, les mods vont fleurir et tu auras l'embarras du choix c'est certain.
Il te suffit de regarder ce qu'il s'est fait autour de Warband et tu comprendras.
Bon jeu. :xf-cool:
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
pour la quête "conspiration" savez-vous s'ils ont avancé et si elle fonctionne ? J'ai lu un peu partout qu'elle n'était pas opérationnelle pour l'instant, mais elle semble re-fonctionner, vous en savez plus ?
 

Le Horla

Recruit
Best answers
0
pour la quête "conspiration" savez-vous s'ils ont avancé et si elle fonctionne ? J'ai lu un peu partout qu'elle n'était pas opérationnelle pour l'instant, mais elle semble re-fonctionner, vous en savez plus ?
J'ai vu passé sur un patch note que normalement le bug qui la faisait disparaître au bout de X jours (1000 ou 10 000) était corrigé.

J’espère aussi qu'on aura une suite au tout début de l'histoire avec notre frère qui est censé être parti chercher les petits (à savoir un petit frère et une petite sœur). Histoire d’agrandir le clan.
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Il est vrai que j'avais oublié cette épisode avec les enfants. Ca serait effectivement très coole.
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Y'a un truc que je ne comprends pas très bien, surement quelque chose m'échappe. Mais quand je nomme un gouverneur, il est censé, je crois, s'occuper de l'évolution du chateau à ma place, je lui donne de l'argent et il se débrouille. Apparemment, il ne peut s'occuper de la protection des villages rattachés au château, c'est bien dommage. Et si veux rattacher un "party", un compagnon avec un groupe armé au château pour défendre les villages alentour, je ne peux pas ? Si c'est non, c'est bien dommage aussi. Mais je pense que quelque chose m'a échappé en route.
 

Le Horla

Recruit
Best answers
0
Non pour le moment on ne peut pas.

Créer un groupe armé dirigé par un compagnon, c'est pas très utile à ce jour. A part aller nous faire gagner quelques points de relations avec les notables des villages et villes de sa faction natale, ça sert à rien.
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
merci pour la réponse, donc j'ai bien fait de ne pas le faire. Je l'ai fait une fois, il finissait décimé et prisonnier et faisait n'importe quoi, donc j'ai arrêté très vite.
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Bon... Je crois que j'ai fait à peu près le tour des possibilités du jeu, vous me direz :

- J'ai joué à tous les petits jeux dans les chateaux,
- J'ai épousé,
- Je suis allé jusqu'au bout de la quête principale (enfin jusqu'au bug),
- Je me suis fait un ami avec toute une faction pour m'aider à progresser,
- J'ai monté mon château, ma ville,
- J'ai fait toutes les quêtes possibles et imaginables pour faire de l'argent, augmenter l'influence, etc.
- J'ai pris des chateaux, j'ai fait des grandes batailles,
etc.
Il resterait à faire un enfant à les marier, mais bon...
En fait ce qu'il manque à ce jeu est ce que l'on trouve dans tout bon jeu : des grosses surprises ! Or, il n'y en a pas, pas de grosses surprises, pas d'événements majeurs, rien. Comme Warband, aucune surprise, rien que tourner en rond et toujours faire les mêmes choses. Un jeu sans surprises n'est pas un bon jeu, c'est juste un logiciel que l'on règle comme on peut, et ça ne 'intéresse plus.
 

Nawari

Recruit
Best answers
0
Voilà mon évaluation au final sur Steam :

J'ai mis Non à mon évaluation, non pas parce que je pense que c'est un très mauvais jeu (quoique...), mais parce que je ne peux pas supporter que l'on soit obligé de dire oui ou non sans autres nuances. C'est n'importe quoi !!! Je ne suis pas publicitaire...

En général quand on note un jeu on a le chois entre "trois ou quatre niveaux d'évaluation" (minimum), par exemple : "impressionnant", "formidable", "admirable", "bon", "moyen", "médiocre", "affligeant", "très affligeant", "épuisant", etc.

Pour ce jeu, et selon cette échelle de valeur, je dirais qu'il est entre médiocre et moyen; et je dirais plus encore, il est obscur, parce qu'il y a beaucoup de zones d'ombre dans son fonctionnement au point que l'on se demande s'il fonctionne vraiment...

Et aussi pour y mettre encore plus de nuances je vais diviser mon appréciation en différents critères, comme on fait au cinéma (photographie, scénario, jeu des acteurs, etc.)

Premier critère :
graphisme :
Jolis mais lourd en ressource. Des efforts inutiles des développeurs. Ils ont du perdre beaucoup de temps à développer ce moteur graphique au dépend de la profondeur du jeu, ce qui expliquerait le résultat assez médiocre après 8 ans de développement. La faute à qui ? aux joueurs eux-mêmes qui veulent de la "super 3D" même si les jeux n'ont plus aucune profondeur...

Deuxième :
gameplay :
tout ce qui concerne les interactions entre factions, lords, ladys, clans, mercenaires, etc. est ce qu'il y a de plus intéressant dans ce jeu. Mais ils manquent des "surprises". Vous avez un arbre pour faire monter vos compétences entre de nombreux domaines, c'est très intéressant. Cependant, au bout de 250 heures de jeu, ce qui manque, ce sont des "surprises". Comme dans tout bon jeu, en montant en expérience et en compétence on s'attend à des surprises dans le jeu, à des nouveautés, ou à des événements, mais rien ne se passe d'autres que des factions qui se battent, qui reculent, qui avancent, qui disparaissent, qui réapparaissent... C'est un jeu froid, sans saveur, sans personnages attachants, au bout d'un moment, on se sent seul devant un logiciel... Ce qui fait la valeur d'un jeu, ce n'est pas d'avoir un beau graphisme, c'est d'y avoir mis une "âme"; ce jeu n'a aucune âme...

Troisième critère : l'environnement, le background
Pauvreté du background : sur certains sites on nous explique de manière savante que le jeu ferait référence à la république romaine, à certaines périodes du Haut-Moyen-Age, etc. Certes, les châteaux sont très réussis, je pense même que les développeurs y ont passé beaucoup de temps au dépend de beaucoup d'autres éléments plus importants. Bref, ce qui fait la richesse d'un background c'est la profondeur de l'histoire interne au jeu. Or le seul scénario à suivre dans le jeu est aujourd'hui buggé, donc impossible de le voir se dérouler jusqu'au bout, juste on comprend que la quête principale n'est là que pour nous expliquer pourquoi l'Empire et les Royaumes se battent... Choisissez votre camp !
Bon bien ok... C'est très insuffisant. Rien, aucune profondeur, un environnement social bâclé. A mon avis, toujours parce qu'ils ont mis tous leurs efforts sur la 3D alors même que ce n'est pas essentiel dans ce type de jeu... C'est la stratégie et le RPG qui donne de la saveur à un environnement médiéval comme celui-là.



Quatrième critère : les bonnes surprises ?
Aussi, ne cherchez pas de surprises dans ce jeu, il n'y en pas.
Le seul petit plus que j'ai beaucoup apprécié, ce sont les petits jeux dans les châteaux. Ca, c'est une super surprise. Mais c'est bien la seule... Le reste c'est du warband sans plus de saveur. Tout ce qui avait donné de la saveur à Warband était le mod scénarisé "Wiking" où là nous étions vraiment à la tête d'une bande et nous allions de surprise en surprise tout au long de l'histoire. C'était génial. Non, nous n'avons là qu'un logiciel de simulation..; de simulation de quoi ? Je ne sais pas trop...

La diplomatie n'est pas mal pensée (mariage, amélioration des rapports avec les Lords, avec les Roi ont tous des effets sur les interactions, sur leur attitude au cours d'un conflit...). Certains Lords sont plus agressifs que d'autres. D'autres sont plus sympathiques. Mais ça ne saute pas aux yeux. Ils manquent des "outils", des fenêtres, intégrées au jeu pour mieux visionner ces relations diplomatiques mieux comprendre "ce qu'il se passe" et pour pouvoir ainsi "mieux agir", mieux prendre des décisons, mieux faire le point pour savoir quelles relations j'entretiens avec telles factions, tels clans... Ces outils n'existent pas, aucune fenêtre pour comparer les factions entre elles, voir quelles relations elles entretiennent, et même pour vérifier que le jeu fonctionne vraiment. Beaucoup de choses sont mystérieuses dans Bannerlord comme elles y étaient déjà dans Warband, on ne sait pas si ça fonctionne vraiment...

Le plaisir de jouer, ce qui nous pousse à agir, ce qui nous pousse à jouer :

Ce qui vous pousse à agir, c'est de nourrir vos troupes... Sinon, vous pourriez très bien passer votre temps dans votre château à regarder ce qui se passe sur la carte. Qu'est ce qui vous pousse à augmenter votre puissance, pas grand chose, mise à part, essayer de trouver un intérêt quelque part à "vivre ce jeu". Or, vous passez votre temps à essayer de "régler au mieux le fonctionnement de votre Royaume" en achetant des "workshops", des "caravanes" pour développer votre économie. Système économique très modeste dans le jeu....A la fin, vous finissez par régler votre jeu comme un logiciel, pas comme un jeu...

C'est décevant... Car pour prendre plaisir au jeu, encore une fois, il faut de belles surprises.

Pourquoi ? Encore une fois, parce que l'on attend des surprises qui n'arrivent jamais. Bien entendu parfois y'a le Seigneur Machin qui s'énerve et déclare la guerre à truc. Mais au bout du compte on s'en fout, parce qu'on comprend bien que ce qui va permettre de devenir tout puissant sur la map, c'est de faire monter nos skills, d'avoir plein de compagnons, et de tourner en rond encore pendant des heures... et que vous allez répétez les mêmes "gestes" pendant des heures...

Mais si le seul objectif est de dominer Calradia, alors, boaf.. c'est pas passionnant. Pourquoi ? Toujours parce qu'il n'y a jamais de surprises !

Le seul élément qui aurait pu nous surprendre, c'est la quête principale qu'ils n'ont jamais réussi à implanter, ce qui ne m'étonne pas, parce qu'implanter une quête linéaire dans un bac à sable, c'est très difficile.
Je pensais qu'ils auraient imaginé des événements au fur et à mesure que notre puissance augmenterait (c'est ce qui fonctionne le mieux généralement dans une configuration "bac à sable"), mais non...

Aucun personnage non joueur n'est attachant, rien, du vide, du désert. Chaque pnj ou npc en anglais, est sans saveur, ils se ressemblent tous. Vos compagnons ? Comme dans Warband, aucun intérêt, vous n'aurez pas avec vos compagnons l'impression de faire partie d'une bande, ils n'ont aucun autre rôle que celui que vous leur attribuez au départ, et après, que dal,ils ne sont qu'utilitaires, ils n'apportent rien au plaisir de jouer.


A mon avis, ils ont perdu beaucoup de temps sur les "batailles en 3 D" au dépend du développement du jeu en lui-même, ce qui en fait le coeur, c'est-à-dire la stratégie, le background, les interactions, "le plaisir de faire partie d'une bande", et les SURPRISES scénarisées...

Warband, je n'avais pas aimé, mais j'avais apprécié "Warband wiking", parce que là le plaisir du jeu y était, ce n'était pas juste un logiciel à bien régler.
Car ce n'est même pas un véritable bac à sable, il a au contraire tout du RPG, au niveau structure, mais sans doute quelqu'un à Taleworld à décider d'empêcher les développeurs de faire le travail sur le contenu. Avoir des belles images, c'est bien, des beaux décors c'est bien aussi, mais ça ne suffit pas à créer du "pathos", de l'empathie, des sensations inoubliables.

50 euros pour avoir un jeu dont il faut attendre les mods pour y prendre un vrai plaisir, si je les avais en face moi, les commerciaux de Taleword, je pense qu'ils passeraeint vraiment un mauvais quart d'heure. C'est juste de l'arnaque. Clairement ! A 50 Euros j'ai un jeu qui marche, même s'il y a quelques réglages finaux à faire, hors-là, c'est carrément un pauvre logiciel qui fonctionne plus ou moins bien et sans saveur, sans rien, que dal, autant jouer à warband...

je rajouterais aussi que l'on devrait pouvoir visionner et évaluer dans le jeu les relations entre factions. Or, il n'en est rien, impossible de comprendre véritablement comment survient une guerre. J'en conclus que : soit en réalité il s'agit d'une simulation qui ne fonctionne pas bien, donc mieux ne vaut pas que les joueurs puissent voir comment évoluent les relations entre les factions, soit simplement, les dév n'ont pas pu faire leur boulot parce qu'on les fait chier tout le temps avec la "3D".


Si les joueurs étaient moins stupides et attachaient moins d'importance au graphisme et plus au contenu et à la profondeur des jeux, les jeux seraient souvent meilleurs et les développeurs auraient sans doute plus de temps pour se concentrer sur les interactions entre pnj, entre pnj et joueur, sur la stratégie, et sur le Role Play. Un jeu sans saveur, froid, .... Vous savez, les bacs à sable sont très parfois des jeux juste pas finis...Sauf que ce j'avais pu pardonner à Warband est impardonnable pour une deuxième mouture.


Un jeu avec un grand potentiel mais raté sans doute pour des mauvaises décisions au sein de Taleworld.
Mieux vaut un jeu avec un vilain graphisme mais "chaleureux et riche" qu'un beau jeu froid sans profondeur et "sans vie", sans âme....
Un jeu sans vie....

Donc au final, un jeu très moyen qui manque vraiment de profondeur !
Si je regrette de l'avoir acheté ? Oui !
Je le répète, j'étais obligé de cliquer oui ou non, ce n'est pas à moi de dire aux autres ce qu'ils doivent acheter ou pas. Je ne fais pas de publicité.


Si je pouvais, je me ferais rembourser.
 

Le Horla

Recruit
Best answers
0
Attention à ne pas oublier que ce jeu est en accès anticipé. Je pense qu'il manque pas mal de choses...

A propos de la quête principale. C'est bien d'avoir fait un truc au début du jeu qui sert de petite introduction. C'est pas mal aussi de se servir de cette bannière pour nous créer un passé de noble (c'est pas vraiment ce qui se passe). En revanche, il faudrait qu'on récupère notre famille (frères et sœur), histoire d'avoir cette option de gameplay tout de suite, et ne pas attendre les 18 ans de nos gosses.

Sinon le reste de la quête principale, ça me dérange. Parce que ça vient influencer ta partie de façon assez importante, alors que normalement on est totalement libre. Dans une de mes parties, ça a détruit le royaume dont j'étais vassal parce que la quête déclenche une guerre des toutes les factions contre nous.